Cible

  Autodafés,                                                                            

  La chasse était un moyen de capturer les animaux servant de sacrifices aux repas communiels.  Chez les égyptiens de l’Antiquité, la chasse est l’extension de la création divine.  C’est aussi un sport, un jeu d’adresse, mais demeure un acte religieux. En Afrique du Nord, comme dans beaucoup d’autres régions, le chasse est un privilège seigneurial. Comme exemple la chasse à cour prisée par la noblesse Anglaise. Dans nos contrées, il ne reste de ces privilèges « divins », juste un simple plaisir.La chasse est la mise à mort de l’animal.  La recherche du gibier, suivre sa trace, signifie quête spirituelle.  En est-il ainsi de nos jours?   La chose chassée, devient cible, but à atteindre.     Dans ce cas la forme change.  La cible peut devenir autre chose qu’un animal : un humain, une idée, une œuvre.  Une cible bien précise à faire disparaître.  Nous revenons à la mise à mort.

Après les attentats de Charlie, du Bataclan et autres…, j’ai eu besoin de peindre des livres en noirs, page par page, en hommage à toutes ces personnes disparues brutalement. La disparition d’un être est un livre qui se ferme.

La cible était atteinte.

Publié par

Viviane Jouvenot

Bonjour,Je travaille dans mon atelier en Provence et passe beaucoup de temps en recherche. Mes choix se font d’instinct. Chaque fois, il y a rencontre : objets, matériaux, évènements……. qui déclenchent mon expression. La matière devient symbolique et signifiante pour participer à sa transformation vers une vie nouvelle. J'avance par étape, et compose au fur et à mesure de l’évolution de mon travail de création. Bien à vous. Viviane***

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *